Ballade de Johnny Jane (Serge Gainsbourg)

||   G         G/B          |
Hey Johnny Jane
|  C                          |    G                            |
Toi qui traînes tes baskets et tes yeux candides
|   Am            D7       ||
Dans les no man’s land et les lieux sordides

Hey Johnny Jane
Les décharges publiques sont des atlantides
Que survolent les mouches cantharides

||  B7                   |
Hey Johnny Jane
|  Em                     |
Tous les camions à benne
|  Am          D7         |   G         D7                  ||
Viennent y déverser bien des peines infanticides

Hey Johnny Jane
Tu balades tes cheveux courts ton teint livide
A la recherche de ton amour suicide

Hey Johnny Jane
Du souvenait veux-tu trancher la carotide
A coups de pieds dans les conserves vides

Oh Johnny Jane
Le beau camion à benne
Te transportera de bonheur en bonheur sous les cieux limpides

Hey Johnny Jane
Ne fais pas l’enfant ne sois pas si stupide
Regarde les choses en face sois lucide

Hey Johnny Jane
Efface tout ça, recommence, liquide
De ta mémoire ces brefs instants torrides

Hey Johnny Jane
Un autre camion à benne
Viendra te prendre pour t’emmener vers d’autres Florides

Hey Johhny Jane
Toi qui traînes tes baskets et tes yeux candides
Dans les no man’s land et les lieux sordides

Hey Johnny Jane
Écrase ton poing rageur ton oeil humide
Le temps ronge l’amour comme l’acide

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

Puedes usar las siguientes etiquetas y atributos HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>